Il y en avait du beau monde dans les préfabriqués de l'école maternelle Jean-Moulin d'Empalot ce matin : la directrice du festival Christine Tilie, Gisèle Verniol l'adjointe au maire en charge de l'Éducation, Michèle Breille, coordinatrice des CLAE de maternelle, France 3... Et pendant que ces GPI bavardaient sous le préau, les petits artistes travaillaient, pieds nus, pantalon retroussé. Delphine Fabro, graphiste toulousaine a été choisie pour conduire ce projet Rio Loco dans 16 écoles. "Nous avons d'abord évoqué les Balkans, la géographie, la musique..." Puis l'idée était de partir du travail de l'artiste serbe Laura Todoran (cf. l'article de Nicolas Séné) pour imaginer nos propres pictogrammes, inspirés par la musique des Balkans. Ainsi, Noa, qui sait très bien que "les Balkans c'est des pays qui sont tout serrés" a associé un nounours au verbe "jouer", Sarah a dessiné une flûte pour "souffler" et Dahian a fait une main pour "danse". 190 panneaux seront accrochés en présence des enfants le 18 juin, prairie des filtres, et ils ne seront pas peu fiers de nous les montrer !

28-05-2008-clae2