Enfin ! Depuis Fatima Spar, nous n'avions guère vu que quelques danseuses au milieu de tous ces groupes très mâles. Les roumains de la fanfare Ciocarla ont fait de la place sur scène pour la "reine des Tziganes" herself, Esma Redzepova. Tout en technicolor, fausses perles et paillettes, des danseuses venaient tournoyer autour des invités _Johny Iliev, Florentina Sandu, Ivo Papasov_ de ce boeuf, organisé pour palier la chute de cerisier de Goran Bregovic _comment, vous n'êtes pas au courant ?_. Enchaînant les standards qui doivent encore vous trotter dans la tête, les "rossignols" roumains ont invité la Macédoine et la Bulgarie, faisant souffler un vent très oriental sur la prairie bondée où ils ont mis le feu dans la lumière dorée.